Presentacion de Ràdio Nissa pantai

http://www.nissapantai.com

 

Bastir una ràdio occitanofòna associativa a Nissa e dins lo sud-est occitan, que trabalh.

L’iniciativa parte dal Centre Cultural Occitan País Nissart e Alpenc (CCÒc) qu’a travers lo siu projeit de ràdio fedèra diferentas associacions e personas. Un desenal de personas competentas en lenga -en nissart, en alpin ò en provençal- qu’an una experiença mediàtica, tècnica e de terren.

Aicí, lo terren es pròpi favorable a una ràdio en lenga. De tota la region Provença-Alps-Contea de Nissa, sem lo departiment qu’a la melhora mantenença de la lenga tant en mitan urban coma rural, estimat a 5 % minimum de locutors actius que pòt anar fins a 60% (estatisticas 2002-2006 sus un panel de 200 personas dins las 163 comunas departimentalas). De mai se tròba una ret associativa densa e activa que nos sierve de sorgent.

Dins aquelas condicions, per 1 070 000 audiors de Mentan a Tèula e de Nissa a Sant Estève de Tiniá, que de mai normal de poer audir una ràdio FM hertziana en lenga d’Òc. Voliam que los audiors puòscon captar al mens una ràdio en lenga nuòstra dins la tèrça ciutat d’Occitània e la quinta ciutat de França en estatjants, dins una zòna de renomenaa internacionala (« Cuòsta d’Azur »), al mitan de las ràdios francofònas, d’un desenal de ràdios italianofònas, de ràdios anglofònas ò ancara ebreofònas.

En matèria de mèdias, per aplicar l’article 75-1 de la Constitucion francesa, inaugureriam Ràdio NISSA PANTAI ràdio en òc nissart, alpin-gavuòt, provençau sus http://www.nissapantai.com diménegue lo 5 d'auctòbre dal 2008 per la 11ena Festa d’Occitània dal CCOc al teatre Francís Gag en Nissa.

Lo mèdia ràdio es mai aisit de lançar que lo mèdia televisual. Per iniciar, la difusion per interret permete d’esprovar nuòstras fuòrças dins lo temps e de tocar ancara mai de monde que per la benda FM. La tòca es de suplear al manca de servici pùblic occitanofòne dins los mèdias àudios regionals.

Dispausam d’un estùdio en vila de Nissa equipat per las entrevistas en direit e lo necessari informatic per lo puatge e la difusion interret. Nuòstra grasilha de programas dispausa de 7 emissions semanieras : Estraça acadèmia, Leitura e debat literari, L’istòria, Debats Chacharound, Rata-Pastrolh (micro-carriera), L’Escatenada, Menchonada de Sciença e Ge sensa comptar las informacions, la difusion de concerts dal paìs e d’Occitània e de pèças de teatre, de conferenças, las redifusions d’emissions e d’enregistraments dals collaborators e la dubertura a las minoritats linguisticas mondialas.

Poetz audir de mùsicas e d’emissions sus http://www.nissa.org, clicar sus lo lògo « Ràdio Nissa pantai » per escotar.

Paralelament, avem de buònas relacions ambé las autras ràdios associativas de las Alps-Marinas e auguram d’escambis ambé las autras ràdios occitanofònas.

La nuòstra tècola es qu’un jorn aguessiam l’autorisacion d’al CSA regional d’eméter provisoriament sus la benda FM (e magara mai la ret numérica) puei a tèrme lòng, definitivament sus Nissa e las Alps. Volem far pertejar la nuòstra lenga e assegurar lo siu espandiment.

NISSA PANTAI, per que lo nuòstre pantai vengue realitat !

 

Centre Culturau Occitan País Nissart e Alpenc

Associacion lei dau 1901, declarada lo 1er julhet dau 1971 n° : 74 78

asseti sociau : 6, av Gautier Roux 06000 Nissa

tel : 04 93 80 07 12 Port : 06 71 18 61 21 corriel : info@nissa.org

www.nissapantai.com Ràdio en òc

 

 

Présentation de Ràdio Nissa pantai

http://www.nissapantai.com

 

 

Créer une radio occitanophone associative à Nice et dans le sud-est occitan, quel travail.

L’initiative revient au Centre Cultural Occitan País Nissart e Alpenc (CCÒc) qui travers son projet de radio fédère différentes associations et personnes. Une dizaine de personnes compétentes en langue -en nissart, en alpin ou en provençal- qui ont une expérience médiatique, technique et de terrain.

Ici, le terrain est vraiment favorable à une radio en langue occitane. De toute la région Provence-Alpes-Comté de Nice, nous sommes le département qui a le meilleur maintien de la langue aussi bien en milieu urbain comme rural, estimé à 5 % minimum de locuteurs actifs allant jusqu’à 60% (statistiques 2002-2006 sur un panel de 200 personnes dans les 163 communes du département). De plus ici se trouve un réseau associatif dense et actif qui nous fourni beaucoup de sujets radiophoniques.

Dans ces conditions, pour 1 070 000 auditeurs de Menton à Théoule et de Nice à Saint Etienne de Tinée, quoi de plus normal que de pouvoir entendre une radio FM hertzienne en langue d’Oc. Nous voulions que les auditeurs puissent capter au moins une radio en langue d’Oc dans la troisième cité d’Occitanie et la cinquième ville de France en habitants, dans une zone de renommée internationale (Côte d’Azur), au milieu de radios francophones, d’une dizaine de radios italianophones, de radios anglophones ou encore hébréophones.

Concernant les médias, pour appliquer l’article 75-1 de la Constitution française, nous avons inauguré Ràdio NISSA PANTAI radio en oc nissart, alpin-gavot, provençal sur http://www.nissapantai.com dimanche 5 d'octobre 2008 pour la 11ième Festa d’Occitània du CCOc au théâtre Francis Gag à Nice.

Le média radio est plus facile à lancer que le média télévisuel. Pour commencer, la diffusion par internet nous permettra d’éprouver nos forces dans le temps et de toucher encore plus de monde que la bande FM. Le but est de suppléer au manque de service public occitanophone dans les médias audio régionaux.

Nous disposons d’un studio dans Nice équipé pour les interviews en direct et le nécessaire informatique pour le montage et la diffusion internet. Notre grille de programmes est composée de 7 émissions hebdomadaires : Estraça acadèmia, Leitura e debat literari, L’istòria, Debats Chacharound, Rata-Pastrolh, l’Escatenada, Menchonada de Sciença et Ge sans compter les informations « InfÒc », la diffusion de concerts nissarts, alpins et de toute l’Occitanie, de pièces de théâtre, de conférences, les rediffusions d’émissions et d’enregistrements des collaborateurs et l’ouverture aux minorités linguistiques mondiales.

Vous pouvez écouter la musique occitane et les émissions sur http://www.nissa.org, cliquer sur le logo « Ràdio Nissa pantai » pour nous écouter.

Parallèlement, nous avons de bonnes relations avec les autres radios associatives des Alpes-Maritimes et nous souhaitons des échanges avec les autres radios occitanophones de France, d’Italie et d’Espagne.

Notre but est qu’un jour nous ayons l’autorisation du CSA régional pour émettre provisoirement sur la bande FM (voire le numérique) puis à long terme, définitivement sur Nice et les Alpes. Nous voulons faire partager notre langue et assurer son rayonnement.

NISSA PANTAI, pour que notre rêve devienne réalité !